Share |

Techniques pour le Mini II

1. Assurez-vous que le joint torique est correctement logé dans sa rainure.
2. Faible autonomie des batteries
3. Utilisation de cartes mémoires SDHC de 16 Go
4. Marques de cartes SD compatibles
5. Photos floues ou mise au point incorrecte
6. Conseils pour éviter les points de rouille sur les pièces en acier inox
7. Vitesse de lecture/écriture du Mini II

Les informations qui suivent ont été compilées par notre équipe d'ingénierie et de service technique. Elles sont basées sur les problèmes le plus fréquemment rencontrés par nos clients en utilisant leur appareil photo étanche SeaLife Mini II. Ces conseils et ces mises à jour vous aideront à éviter des erreurs courantes et à obtenir de meilleurs résultats.

1. Assurez-vous que le joint torique est correctement logé dans sa rainure.

Le joint torique du Mini II est fabriqué en silicone tendre, ce qui en fait un joint étanche sûr quand le couvercle est fermé. Il est possible que le joint torique se soulève et sorte de sa rainure ou adhère au couvercle étanche en l'ouvrant. Assurez-vous que le joint torique est toujours propre, intact et correctement placé dans sa rainure avant de fermer le couvercle étanche. Pour des informations détaillées sur la vérification et l'entretien du joint torique du Mini II, référez-vous aux pages 42 à 45 du manuel d'instructions du Mini II.

 Joint torique du SeaLife Mini II étanche - NON NON
Joint torique collé au couvercle étanche. L'eau va pénétrer dans l'appareil photo.
 Joint torique du SeaLife Mini II étanche - NON NON
Joint torique incomplètement dans sa rainure. Vous pouvez observer qu'un coin s'est soulevé. Le joint doit être inséré à plat dans la rainure, sinon l'appareil aura une fuite.
 Joint torique du SeaLife Mini II étanche - OUI

OUI
Joint torique complètement dans sa rainure. Dans cette position, le joint est étanche.

 

Assurez-vous que le joint torique n'est pas vrillé avant de le placer dans sa rainure.

 

Mise à jour importante : fermez et VERROUILLEZ le compartiment des batteries avant de fermer le couvercle étanche de l'appareil photo, SINON IL AURA DES FUITES !
Vérifiez que vous avez fermé et VERROUILLÉ le couvercle des batteries avant de fermer le couvercle étanche de l'appareil.

 Couvercle du SeaLife Mini II étanche - NON NON
Pour fermer le couvercle étanche, le couvercle du compartiment des batteries ne doit PAS être ouvert. Il empêcherait le joint étanche de rester en place et l'appareil photo aurait une fuite.
  OUI
Le couvercle des batteries est fermé et VERROUILLÉ avant de fermer le couvercle étanche de l'appareil. Pour le verrouiller, glissez le couvercle des batteries dans le sens cadenassé.

Retour

2. Faible autonomie des batteries

L'appareil photo SeaLife Mini II est fourni avec deux piles alcalines AAA. Nous avons effectué des tests poussés des batteries sur le Mini II en nous basant sur les normes de la CIPA. Les résultats confirment que les piles alcalines permettent de prendre environ 100 photos. Les résultats réels peuvent varier en fonction des réglages de l'appareil et de la manière de l'utiliser. Pour économiser les batteries, réglez le paramètre "Arrêt Auto" sur 1 minute et éteignez l'appareil photo quand vous ne l'utilisez pas.

Pour une meilleure autonomie, nous recommandons d'utiliser des batteries AAA rechargeables Energizer NiMH (jusqu'à 300 photos) ou Ultimate Lithium (jusqu'à 500 photos).

À compter du 1er septembre 2011, tous les modèles Mini II sortant de l'usine SeaLife seront fournis avec un échantillon de 2 paquets de batteries AAA Energizer Ultimate Lithium.

À propos des batteries au lithium
Les batteries au lithium offrent les meilleures performances mais elles faussent le témoin de charge sur l'écran LCD. Ce témoin indique la tension restante des batteries. Il affiche 4 barres pendant presque tout le temps où les batteries au lithium ont de la charge, puis chute en quelques minutes à 0 barre avant que les batteries soient épuisées et que l'appareil photo s'éteigne. Cela est dû au fait que les batteries au lithium fournissent une tension plus élevée tant qu'elles gardent de la charge. Puis leur tension chute rapidement juste avant qu'elles soient épuisées. Les piles alcalines et les batteries rechargeables NiMH fournissent une tension plus basse qui baisse de façon plus régulière à l'utilisation.

Charge des batteries sur l'appareil photo étanche SeaLife Mini II

À propos des batteries rechargeables
Si les batteries rechargeables NiMH offrent une meilleure autonomie à l'usage que les piles alcalines, par contre elles perdent environ 10 % de leur charge par jour. Veillez donc à recharger vos batteries NiMH peu de temps avant de plonger avec votre appareil photo SeaLife. Emportez aussi d'autres batteries récemment chargées en secours.

Retour

3. Utilisation de cartes mémoires SDHC de 16 Go

SeaLife recommande d'utiliser une carte mémoire SD/SDHC d'une capacité de 8 Go, qui peut contenir 7312 photos ou 3,5 heures d'enregistrement vidéo. Nous avons testé des cartes mémoires SDHC de 16 Go des huit meilleures marques sans rencontrer de problème. Une carte de 16 Go a toutes chances de fonctionner mais ce n'est pas garanti.

Retour

4. Marques de cartes SD compatibles

Les appareils photo SeaLife sont conçus pour fonctionner avec toutes les marques de cartes mémoires SD. SeaLife a effectué des tests poussés sur diverses marques et tailles de cartes mémoires SD/SDHC, comme SanDisk, Panasonic, Toshiba, Delkin, Lexar, Kingston, PNY, Kodak, Polaroid, Kingmax et Eye-Fi (carte wifi). Nous constatons occasionnellement un problème de compatibilité avec certaines cartes pour une marque, une capacité, une classe ou un modèle particulier, mais cela arrive très rarement.

Si vous rencontrez un problème de fonctionnement avec votre carte mémoire SD/SDHC, le plus probable est qu'il provienne de cette carte. Vérifiez les points suivants :

a) Assurez-vous que la carte n'est pas verrouillée en écriture.

Carte mémoire déverrouilléeCarte mémoire verrouillée

b) Assurez-vous que les contacteurs de la carte sont propres et qu'elle n'est pas endommagée.

Contacteurs de la carte mémoire

Si la carte mémoire ne fonctionne toujours pas avec votre appareil photo SeaLife, consultez l'assistance en ligne du fabricant sur son site web ou retournez-la où vous l'avez achetée et échangez-la contre une carte d'une autre marque ou d'une autre capacité.

Retour

5. Photos floues ou mise au point incorrecte

L'objectif à focale fixe du Mini II a une plage efficace de 60 cm à l'infini. Assurez-vous que le levier de mise au point est réglé correctement. Il offre 2 options : normal ou macro.

NORMAL : tournez le levier vers le bas pour la mise au point normale. L'icône d'une montagne s'affiche en haut à gauche de l'écran. En mise au point normale, la distance de prise de vue va de 1,30 m à l'infini.

MACRO : tournez le levier vers le haut pour la mise au point macro (sujet rapproché). L'icône d'une fleur s'affiche en haut à gauche de l'écran. En mise au point macro, la distance de prise de vue va de 60 cm à 1,30 m.

Levier de mise au point sur l'appareil photo étanche SeaLife Mini II

Retour

6. Conseils pour éviter les points de rouille sur les pièces en acier inox

Le Mini II utilise des matériels en acier inox de qualité marine, idéal contre l'eau salée et l'environnement marin. Cependant des taches de rouille peuvent apparaître en surface en l'absence de soins appropriés. Veillez à rincer à l'eau claire le boîtier étanche après chaque utilisation. Le mieux est de tremper l'appareil photo fermé de façon étanche dans l'eau claire pendant au moins cinq minutes. Appuyez sur chacun des boutons et basculez le levier de mise au point plusieurs fois pendant que l'appareil photo trempe pour laver les dépôts de sel sous les boutons et le levier. Laissez l'appareil sécher avant de le ranger. Maintenez la propreté de toutes les surfaces métalliques. Si des taches de rouille apparaissent, utilisez une brosse nylon douce (par exemple une brosse à dents) ou nettoyez l'appareil avec un chiffon humide. Pour plus d'informations sur l'acier inoxydable, vous pouvez consulter la page http://www.ssina.com/knowledgebase/.

Retour

7 Vitesse de lecture/écriture du Mini II

L'appareil photo Mini II peut transférer les données vers une carte mémoire SD ou SDHC à 1,5 Mo/s ou 12 Mo/s (mégaoctets par seconde). Pour optimiser le temps de recyclage de l'appareil, nous recommandons d'utiliser une carte mémoire avec une vitesse minimum de "classe 2" (lecture/écriture à 2 Mo/s). Veuillez vous adresser au fabricant des cartes mémoires pour leurs spécifications en lecture/écriture.

Retour

SeaLife Service Center
c/o Pioneer Research
97 Foster Road, Suite 5
Moorestown, NJ 08057
Tél. (+1) 856-866-9191